« Ségur de la Santé » : l’accord salarial avec les professionnels médicaux et paramédicaux est une bonne nouvelle qui ne doit pas cacher les enjeux d’avenir

La majorité des syndicats représentant les personnels médicaux et paramédicaux ont signé le 13 juillet dernier les accords négociés au cours du Ségur de la Santé. Ces accords, qui seront complétés par des mesures d’adaptation du système de santé dans son ensemble (y compris la médecine dite « de ville »), permettent de valider une augmentation inédite et majeure des personnels hospitaliers, dans la ligne et l’esprit du plan Hôpital 2022 présenté en 2019.

Au total, ce seront 8,25 milliards d’euros supplémentaires qui seront investis chaque année dans les équipes humaines de nos hôpitaux, pour permettre notamment une revalorisation des rémunérations (la France gagnera 9 places au classement de l’OCDE) et le renforcement des équipes hospitalières et des EHPAD.

Il faut saluer l’augmentation conséquente à la fois des salaires des personnels hospitaliers, mais aussi la volonté marquée de recruter des personnels pour répondre aux postes vacants et aux besoins identifiés dans les services. En effet, au-delà de l’émotion et de la reconnaissance liées à la crise sanitaire actuelle et qui ont été concrétisées par l’attribution d’une prime à tous les personnels de France, notre hôpital public avait un réel besoin d’augmentation de ses moyens.

Si nous pouvons nous réjouir de ces avancées, il ne faut pas occulter les points qui restent en jeu et qui seront déterminants pour l’avenir de notre santé collective :

  1. la coordination des personnels de santé et notamment les relations entre hôpital et ville/campagne d’une part :
    • Au-delà du nombre de praticiens de santé, la question de la coordination se pose largement dans les territoires les moins peuplés, qui ont peu de personnels de santé et d’établissements.
    • De la même façon, il est important de repréciser auprès de la population le rôle de chaque acteur. Les urgences hospitalières ne peuvent plus recevoir de patients qui viendraient seulement pour une consultation qui pourrait être réalisée dans la médecine de ville ou même parfois par des acteurs sociaux.
    • Enfin, il est essentiel de permettre une meilleure lisibilité des « parcours de santé » sur un territoire pour que les citoyens puissent accéder plus facilement aux soins.
  2. la place de la prévention dans la société d’autre part :
    • La prévention recoupe tous les secteurs de la société et notamment l’éducation à la santé et à l’hygiène à l’école, la prévention des risques professionnels, la santé mentale et les conduites addictives et enfin l’instauration d’une culture de prévention.
    • Le travail doit être mené à travers des actions concrètes, comme l’accès facilité à des professionnels de l’accompagnement et de la prévention ou la reconnaissance d’affections liées aux changements de fonctionnement de notre société.
    • Il faut affirmer l’importance des personnels paramédicaux et sociaux pour renoncer à la voie de l’unique « guérison » mais rechercher leur non-développement ou leur ralentissement.

Si nous n’arrivons pas à mieux travailler sur ces deux problématiques, nous n’arriverons pas à garantir un excellent niveau de santé publique à nos concitoyens et à organiser notre système de santé, de manière à ce que chacun, tout au long de sa vie et où que sa vie le mène sur le territoire national (métropole comme outre-mer), puisse bénéficier de services de santé adaptés à ses besoins et d’un accompagnement pour anticiper les questions d’hygiène et de santé qui peuvent prévenir les affections futures.

Je resterai attentive à ces questions jusqu’à la fin du processus du « Ségur de la Santé » et même au-delà, pour que notre pays se positionne aux avant-postes de la santé de demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s